You are currently viewing Réussites MBP: Nacho Portela

Réussites MBP: Nacho Portela

  • Post category:entretiens
  • Commentaires de la publication :0 commentaire

Quand on lui a demandé pourquoi il avait choisi MBP, Nacho Portela nous a répondu : ‘Au départ, ce sont les contenus qui m’ont attiré, mais la manière dont MBP m’a fait me sentir partie de sa famille dès le premier instant, je dirais que c’est ce qui m’a finalement convaincu de suivre les cours’.

Après avoir terminé le Master en Haute Performance en Football, Nacho a rejoint le Club América du Mexique en tant que scout de l’équipe première, se concentrant sur les ligues sud-américaines et les joueurs sud-américains en Europe. En fait, il y a quelques mois, nous avons organisé un webinaire ensemble où nous avons parlé de l’importance de la formation dans le football moderne, que vous pouvez voir en cliquant ici.

Nacho Portela MBP Caso Exito

 

Voici la traduction de ces commentaires sur son expérience à MBP :

Pourquoi as-tu décidé de suivre le cours à Barcelone ?

Quand j’avais 18 ans, j’ai eu la chance de visiter différentes villes en Europe et Barcelone a été de loin ma préférée. J’ai promis de revenir, et quand j’ai vu le programme du MBP, j’ai su que c’était l’opportunité que j’attendais. Le contexte était idéal pour moi, et mon expérience a été excellente à tous égards.

En quoi le cours MBP t’a-t-il aidé à développer tes compétences en tant qu’entraîneur/scout ?

Je le réduirais à ceci : aujourd’hui, je sais ce que sont les fameuses “bases du football”. Lorsqu’une équipe ne va pas bien, il est courant de dire qu’il faut “revenir aux bases” pour retrouver le bon chemin. Avant de suivre les cours et le master MBP, je n’avais pas vraiment compris ce que cela signifiait, et aujourd’hui, je considère que c’est extrêmement important pour commencer son parcours dans ce sport. À partir de là, mes compétences se sont améliorées, en particulier en ce qui concerne la perception et l’identification des situations lors d’un match, ce qui m’a été très utile en tant que scout.

Comment MBP t’a-t-il aidé à progresser dans ta carrière ?

Il m’a énormément aidé. Je ne serais tout simplement pas dans la position où je me trouve si je ne m’étais pas formé chez MBP.

Comment le cours MBP a-t-il répondu à tes attentes ?

Honnêtement, il a dépassé mes attentes. On croit que l’on sait beaucoup de choses parce que l’on a vu de nombreux matchs ou que l’on a vécu certaines situations sur le terrain, mais il est vraiment difficile d’organiser toutes ces informations dans sa tête. Les contenus des cours sont excellents et ils t’aident justement à faire cela.

Quels conseils donnerais-tu aux futurs étudiants de MBP ?

Je leur dirais de commencer les cours ou le master avec l’esprit ouvert et de remettre en question tout ce qu’ils savaient déjà, ainsi que les nouvelles connaissances acquises. Finalement, chacun voit le football de manière différente, ce qui ne signifie pas que l’un ait raison et l’autre tort. Personnellement, je me suis beaucoup identifié aux contenus et à la méthodologie enseignés par MBP. Aujourd’hui, je continue à trouver de nouvelles applications à tout ce que j’ai appris.

Si tu devais décrire ton expérience avec MBP en 3 mots, quels mots utiliserais-tu ?

Enrichissant, Unique, Famille.

Quel est, selon toi, le meilleur moment du cours pour toi ?

Étudier les fondements et en discuter avec les enseignants et les collègues du master a sans aucun doute été ce qui m’a apporté le plus de connaissances et de satisfaction.

Quelle est la plus grande réalisation de ta carrière à ce jour ?

Sur le plan professionnel, être au Club América est une réalisation que je n’aurais jamais imaginée atteindre avant plusieurs années, donc je suis très reconnaissant que cela se soit présenté il y a un an et demi. En fin de compte, je ne considère pas que les réalisations se mesurent par l’endroit où l’on se trouve, mais par la croissance que l’on connaît jour après jour. Dans ce sens, j’essaie d’apprendre quelque chose de nouveau chaque jour pour que mon parcours continue à progresser.

Comment te définirais-tu en tant qu’entraîneur/scout ?

Je ne sais pas s’il existe un mot qui me définit, mais j’essaie d’être méthodique et très attentif aux détails. En tant que scout, j’ai dû suivre de nombreuses ligues en Amérique du Sud et en Europe, en suivant de nombreux joueurs et en rédigeant des rapports. C’est pourquoi j’attache une grande importance à avoir toutes les informations, à la fois quantitatives et qualitatives, bien structurées pour quand elles sont nécessaires.

Laisser un commentaire